AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Déprime...[Pv Soji Junya]

Aller en bas 
AuteurMessage
Reiko Egawa
AV
AV
avatar

▌Messages : 137
▌FAMOUS pts : 365
▌A Tokyo depuis le : 21/11/2009

About You ?
Moi et les Autres :
Un Secret ?:
Am I Famous ?:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Déprime...[Pv Soji Junya]   Lun 7 Déc - 19:50

    Comment était-elle arrivée là ? Elle l’ignorait elle-même. La jeune fille avait déambulé dans la ville toute la journée sans avoir où elle était et sans savoir où aller et pour cause elle ne savait pas ce qu’elle avait fait la veille. Cela faisait un moment qu’elle était suspendue, elle était interdite de toute activité et ça la rendait malade. Reiko avait tellement l’habitude d’être toujours occupé, qu’elle ne savait pas quoi faire. Elle passait ses soirées dehors ce qui n’était pas dans ses habitudes. La jeune fille avança, cherchant la fin de cette rue qui semblait interminable.

    ~~~~~~~~~~~~~~~

    Quelques heures plus tôt


    10H

    Reiko n’était pas encore réveillé, c’était devenu une habitude depuis quelques temps, la jeune fille n’avait rien à faire donc autant faire la grasse mâtiné. Elle adorait dormir donc cette suspension lui avait permit de récupérer quelques nuit perdue. Ce plaisir ne dura pas aussi longtemps qu’elle le souhaitait car une personne arriva pour lui soulever sa couverture, l’obligeant de se lever. Cette même personne, ouvra les rideaux des fenêtres assez grands pour laisser passer toute la lumière du jour, dans ses circonstances il était donc impossible de dormir.

    Reiko se leva difficilement, habillé d’un t-shirt et d’un short, elle voulu se dirigé vers la salle de bain mais elle en fut empêché par la personne qui avait débarqué il y a peu. Egawa-san, qui était donc la mère de Reiko, commença sa morale du jour. Depuis cette fameuse dispute en public, sa mère la réprimandait, du style : « Comment as-tu pu faire ça ? Est-ce cela le comportement d’une idol ? et BlaBlaBla… ». Bon ça va, c’est vrai qu’elle aurait pu éviter ce genre de débordement mais ce n’était pas sa faute et elle était humaine donc des erreurs, ben elle avait le droit d’en faire, non ?

    D’habitude, la jeune fille attend patiemment que sa mère eut finit pour partir mais là elle en avait plus que marre, elle avait comprit inutile de répéter sans cesse la même chose. Une dispute mère-fille débuta et ne se termina que lorsque Reiko décida de sortir prendre l’air. Aucune des deux n’abandonnerait, têtus l’une comme l’autre.

    Reiko était fatigué d’entendre sa mère, elle décida donc de sortir. C'était un temps idéal pour marcher en fait. Le soleil était au rendez-vous et quelquefois une légère brise arrivait, faisant s’envoler les cheveux de la jeune fille.

    Soirée

    Reiko passa la soirée dans une discothèque, elle était restée dans la partie VIP pour ne pas se faire remarquer et surtout qu’on ne l’embête pas, elle n’était pas vraiment d’humeur à discuter. La jeune fille bu quelques verres mais elle n’était pas saoule mais pas sobre non plus. Elle tachait de faire attention, un autre scandale ne serait pas le bienvenue. Elle passa la nuit dans ce bar et ce n’est que vers 6h du matin qu’elle quitta l’établissement…

    ~~~~~~~~~~~~~~~

    Cette rue semblait interminable, Reiko ne voulait qu’une chose : trouver un taxi pour rentrer. Elle essayait de marcher silencieusement mais la rue était déserte et le moindre de ses pas se faisait entendre. La jeune fille se déplaçait très lentement. De loin, on pouvait seulement voir son ombre, qui laissait imaginer une jeune fille aux cheveux bouclés et longs. Et de plus près? La jeune fille devait avoir dans la vingtaine, son teint n’était pas mat, mais il n’était pas pâle non plus.

    Des bruits de pas se faisaient entendre…Qui pouvait bien passer dans cette endroit à cette heure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-agence.keuf.net
Soji Junya
J3
J3
avatar

▌Messages : 41
▌FAMOUS pts : 50
▌A Tokyo depuis le : 05/12/2009

About You ?
Moi et les Autres :
Un Secret ?: Pas pour le moment.
Am I Famous ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Déprime...[Pv Soji Junya]   Lun 7 Déc - 21:42

Le réveil matin sonnait la fastidieuse heure du lever pour l’école, une main sort de sous les couvertures pour l’arrêter et un visage endormi suivi. Des coups contre sa porte finissent par le réveiller complètement, sa mère lui criait de se dépêcher s’il ne voulait pas être en retard et manquer la journée d’activités sportives. Il repoussa ses draps et se leva pour ouvrir le rideau qui fit disparaître toutes traces d’obscurités. Habillé d’un short et d’une camisole, il leva cette dernière pour regarder les contusions qui commençaient à apparaître et venait donner une teinte bleuté à sa peau au niveau de ses côtes. Il en avait un peu partout, il fallait croire que les jeunes de la veille ne l’avaient pas du tout manqué et ne serait pas arrêté si IL n’avait pas intervenu. Il passa une main rapide dans ses cheveux pour les replacer de la nuit agitée qui venait de passer et soupira en voyant apparaître le pansement qui cachait une coupure juste au-dessus de son œil droit. Il passa une chemise blanche, un pantalon noir et attrapa un bracelet de cuir rouge avant de monter à la course dans la cuisine prendre son petit-déjeuner.

Sa mère l’attendait avec la trousse médicale de la salle de bain, alors qu’il était occupé à manger, celle-ci enlevait le pansement fait la veille pour désinfecter la plaie et en remettre un neuf. Elle profita du moment pour le menacer de lui enlever sa planche à roulette la prochaine fois qu’il revenait aussi blesser que cela. En fait, Soji n’avait rien dit de la confrontation qu’il avait eu la veille avec camarades, préférant plutôt dire qu’il était tombé de sa planche en faisant une figure. Il finit en quelques bouchées son repas et s’enfuit de la maison son sac de sport sur l’épaule et sa planche à la main. Il la laissa glisser sur le sol et sauta dessus pour se diriger tranquillement vers l’école…

Malheureusement pour le jeune homme, une petite bande de garçons apparut dans son visuel, le décidant de faire un détour par un arrondissement de la ville pour aller à l’école. Il finit par se lasser de rouler et descendit de son moyen de transport pour marcher. Traînant des pieds ici et là, il finit par arriver au coin de la rue et botta une boîte de carton qui était devant lui. Il regarda l’endroit où l’objet sans intérêt était tombé et aperçut l’ombre d’une jeune fille qui s’avançait vers lui. Il laissa sortir sa tête pour apercevoir qui s’avançait à cette heure aussi matinal...

Quand il reconnut la dite jeune fille, il se dépêcha à se cacher de son côté du coin de rue en reculant tranquillement vers l’arrière pour éviter de la rencontrer. Malheureusement encore une fois pour le pauvre Soji, il s’enfargea les pieds dans la boîte qui venait de botter un peu plus tôt et tomba à la renverse sur le trottoir en faisant un bruit sourd.

«Aie..aie…aie…»


Il s’assit en indien en frottant sa tête endolorie jusqu’à temps que le soleil disparût, il releva la tête curieux et émit un petit rire nerveux en croisant un regard marron qui était au dessus de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Egawa
AV
AV
avatar

▌Messages : 137
▌FAMOUS pts : 365
▌A Tokyo depuis le : 21/11/2009

About You ?
Moi et les Autres :
Un Secret ?:
Am I Famous ?:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Déprime...[Pv Soji Junya]   Mer 9 Déc - 17:38


    Fatiguée par les dires de sa mère, la jeune fille sortit de la maison pour prendre l’air. Elle se retrouva dans un bar puis en sortit vers 6h du matin. Cherchant un taxi pour rentrer, Reiko se retrouva dans une rue déserte. Elle entendit des pas s’approcher, la jeune fille qui continuait à marcher crut apercevoir une personne mais n’en était pas sur car l’ombre disparu assez vite.
    Elle était tout de même persuadé qu’il y avait quelqu’un, elle avait entendu des bruits de pas, avait-il fait demi-tour ? Après quelques instants, ses soupçons se confirmèrent car Reiko entendu un bruit sourd, la personne avait surement trébuché car elle entendu quelques « aie, aie, aie » au coin de la rue.

    Reiko arriva près de l’inconnu, qui ne l’était pas tant que ça car il s’avérait que c’était un de ses juniors. C’était une des nouvelles recrues mais elle le connaissait un peu car il était un des backdancers de son groupe. Elle ne lui avait pas encore véritablement parlé, peut-être quelques consignes ou autre mais sans plus, ce n’est pas que la jeune fille se prenait de haut et ne parlait pas aux junior mais ceux ne parlait pas beaucoup lorsqu’ils se retrouvaient avec leur aîné. De plus, depuis la suspension elle ne l’avait pas revu.


    Le garçon eut un rire nerveux lorsqu’il aperçut son sempai. Celle-ci se demandait bien ce qu’il faisait ici si tôt le matin. Était-ce un endroit pour un enfant de son âge, pas vraiment ! Ne devait-il pas être en chemin pour aller à l’école. Avant de savoir quoi que se soit, elle se demandait quand même si il ne s’était pas fait mal, elle ne savait pas comment ni pourquoi il était tombé donc elle ne savait pas quels étaient les dégât même si il avait l’air d’aller bien.

    Tu ne t’es pas fait mal ?

    La jeune fille lui tendit la main pour l’aider à se relever et lui demanda comment ça allait. Un petit sourire se dessina sur son visage mais pas pour longtemps, elle n’avait pas la force de faire semblant ou quoi que se soit. De plus, elle avait mal à la tête après cette nuit et n’avait qu’une chose à l’esprit c’était de retourner chez elle pour dormir. On pouvait apercevoir que ses yeux étaient cernés et manquait cruellement de sommeil.

    Malgré tout cela, Reiko était assez curieuse de savoir la raison de sa présence dans cette rue, elle ne se gêna pas pour lui demander.

    Que fais-tu ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-agence.keuf.net
Soji Junya
J3
J3
avatar

▌Messages : 41
▌FAMOUS pts : 50
▌A Tokyo depuis le : 05/12/2009

About You ?
Moi et les Autres :
Un Secret ?: Pas pour le moment.
Am I Famous ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Déprime...[Pv Soji Junya]   Mer 9 Déc - 18:44

Après avoir fui devant les jeunes qui l’avaient couvert de bleus, il avait pris un détour qui l’avait conduit à faire la rencontre d’un de ses sempaïs de Alysha’s Entertainment. En fait, il n’avait pas simplement rencontré un sempaï ordinaire, il avait rencontré le leader du groupe pour qui le garçon dansait. N’étant pas le plus extravertis des juniors, il avait préféré parler avec Ai et Anna lors des répétitions plutôt que d’aller faire la conversation à ses aînés, sauf quand ceux-ci lui parlait ou lui donnait des ordres. De plus la suspension des Alysha’s Voice n’avait pas aidé à ce que les plus jeunes créés un lien avec les plus vieux.

Après un rire nerveux, car oui, qui ne serait pas nerveux de rencontrer la grande Reiko et seul en plus de ça. Le jeune garçon commença à penser qu’il aurait peut-être préféré passer de nouveau un sale quart d’heure avec ses camarades de classe plutôt que d’expliquer à la jeune femme qu’il se sauvait de garçons de son âge. La voix claire de Reiko lui demanda alors s’il ne s'était pas fait de mal. Il jeta un bref coup d’œil à chaque partie de son corps et tout sembla en parfait état, du moins, rien ne s’était rajouté aux blessures et courbatures qui le suivaient depuis son réveil. Il y avait peut-être son orgueil qui lui faisait un peu mal…tout ça à cause d’une satanée boîte de carton. Il attrapa la main qu’elle lui tendait et se releva pour épousseter sa chemise blanche.

«Arigato Gozaimasu! Eto… Iie, je pense que tout est correct sempaï.»


Il répondit au bref sourire en souriant lui-même et se pencha pour ramasser son sac à ses pieds. Il le replaça sur son épaule et mit sa planche sous son bras. Il profita de quelques secondes pour remarquer que son sempaï ne semblait pas vraiment dans son assiette pour le moment, du moins, d’habitude elle était un peu plus bout d’entrain qu’en ce moment. C’est alors que la question fatidique de la matinée arriva dans la conversation, qu’est-ce qu’un gamin de quatorze ans faisait ici?

«Ano! J’ai pris un détour pour aller à l’école…pour éviter une mauvaise rencontre et je suis tombé sur vous par hasard sempaï…»


Il disait la vérité, sauf qu'il n’avait pas parlé du bout de la boîte de carton parce que son orgueil avait déjà pris un coup dur et qu’il préférait oublier l’épisode pour le moment.

«Demo…si je puis me permettre Reiko-sempaï… qu’est-ce que vous faites ici? Vous semblez sur le point de vous écroulez de fatigue…»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Egawa
AV
AV
avatar

▌Messages : 137
▌FAMOUS pts : 365
▌A Tokyo depuis le : 21/11/2009

About You ?
Moi et les Autres :
Un Secret ?:
Am I Famous ?:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Déprime...[Pv Soji Junya]   Sam 12 Déc - 14:03

    Reiko était persuadé d’avoir entendu quelqu’un approcher, la jeune fille avait raison car au coin de la rue elle se retrouva en face d’un jeune garçon qui était en réalité un des juniors de l’agence : Soji Junya. Celui-ci semblait avoir fait une chute alors elle lui demanda si ça allait en lui tendant sa main pour l’aider à se lever. D’après sa réponse tout allait bien donc la jeune fille était en quelques sortes rassurée.

    Soji ramassa son sac et sa planche, Reiko qui était assez curieuse lui demanda ce qu’il faisait ici, ce n’était pas vraiment un endroit pour les garçons de son âge. Le junior lui répondu qu’il avait pris simplement un détour pour éviter une mauvaise rencontre et qu’il était tombé par hasard sur son sempai. La jeune fille se demandait bien ce qu’il voulait dire par « mauvaise rencontre », aurait-il des problèmes à l’école ou autre ?

    Une mauvaise rencontre, tu dis ? Aurais-tu des problèmes ?

    La jeune fille ne s’attendait pas à ce qu’il lui rétorque sa propre question, c’est vrai que l’on pouvait se le demander, de plus les cernes sous ses yeux ne l’aidaient pas, ça se voyait qu’elle n’avait pas dormi du moins pas assez. Reiko ne voulu pas se montrer en état de faiblesse, surtout devant un junior donc elle afficha un sourire et lui répondu que tout allait bien. Elle ne voulait pas montrer que la suspension la rendait presque « folle », donc elle essaya tant bien que mal de cacher sa mélancolie en prétextant un petit mensonge. Ce n’est pas bien de mentir mais bon elle n’avait pas le choix.

    Ce n’est rien, je n’arrivais pas à dormir donc je suis sortie prendre l’air, c’est tout… Je vais très bien, merci.

    La jeune fille regarda à droite à gauche, ce quartier était vraiment vide, du moins c’est ce que l’on pourrait croire, en fait il y avait quelques bars un peu partout donc on entendait de la musique en bruit de fond. Après un moment, un homme sorti de nulle part, visiblement il était soul donc Reiko proposa au garçon de partir de cet endroit. Elle se disait qu’elle pouvait l’accompagner jusqu’à son école, de toute façon elle n’avait rien à faire.

    Et si on partait de cet endroit, je te raccompagne devant ton école si tu veux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-agence.keuf.net
Soji Junya
J3
J3
avatar

▌Messages : 41
▌FAMOUS pts : 50
▌A Tokyo depuis le : 05/12/2009

About You ?
Moi et les Autres :
Un Secret ?: Pas pour le moment.
Am I Famous ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Déprime...[Pv Soji Junya]   Sam 12 Déc - 20:21

Reiko l’avait regardé ramassé ses affaires et lui posa la question fatidique du pourquoi il était ici? Soji lui dit tout simplement qu’il avait fait un détour pour éviter une mauvaise rencontre, mais bien sûr, le garçon n’avait pensé que cela allait impliquer une deuxième question fatidique pour lui. Instinctivement, Sô alla frotter ses côtes où se trouvaient la plupart de ses ecchymoses et cacha le pansement avec ses cheveux. Il soupira et baissa la tête, honteux.

«J’ai dit à un de mes amis, que j’avais été accepté à Alysha’s Entertainment et… tout le monde de mon année a fini par l’apprendre. Quand je suis revenu chez moi hier, un groupe de garçons m’a entouré en me disant que je racontais des bêtises pour me rendre intéressant et que j’étais un menteur… et qu’il n’aimait pas ça. Ils m'ont demandé si j'avais quelque chose à dire pour ma défense et je leur ai dit que c'était la vérité... Ils ont commencé à me ruer de coups de poing et de pieds…jusqu’à temps qu’un quelqu’un passe et les fait déguerpir…»


La tête toujours baisée, il se demandait si cette histoire allait continuer jusqu'à temps qu'il atteigne le lycée ou cela allait s'arranger d'ici là. Une idée apparut dans sa tête tel un éclair de génie et il releva la tête le regard pétillant et un sourire avait apparu sur ses lèvres.

«Mais quand les autres sempaïs et vous allez pouvoir recommencer…et qu’ils vont me voir avec vous…je suppose qu’ils vont me laisser tranquille…puisqu'ils vont être obliger de me croire»


Reiko expliqua sa présence par une légère insomnie et qu'elle allait très bien. Le garçon supposa que c'était vrai, qui était-il pour contredire une Idol de toute manière. Tandis qu'il jetait un coup d'oeil sur son cellulaire pour regarder l'heure, un homme arriva de nulle part et il était loin d'être sobre. Son sempaï se dépêcha alors de lui proposer d'aller le raccompagner à son école, Soji baissa les yeux une seconde fois et se dit qu'il ne pouvait pas dire non à Reiko.

«Si vous voulez sempaï, moi ça ne me dérange aucunement!»


De toute façon, si son sempaï venait avec lui, peut-être que la bande qui l’avait amoché la veille n’allait pas oser l’attendre devant l’école pour lui faire de nouveau sa fête. Il fit un petit sourire à son aîné et laissa tomber sa planche sur le sol pour grimper de nouveau dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Egawa
AV
AV
avatar

▌Messages : 137
▌FAMOUS pts : 365
▌A Tokyo depuis le : 21/11/2009

About You ?
Moi et les Autres :
Un Secret ?:
Am I Famous ?:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Déprime...[Pv Soji Junya]   Mer 16 Déc - 12:32

    Reiko inventa un petit mensonge sur sa présence dans un tel endroit, elle ne devait pas se montrer en état en faiblesse et surtout pas devant un junior, elle se devait de monter l’exemple. Comme elle s’y attendait, le garçon avait quelques problèmes, depuis sa rentrée dans l’agence, les camarades de sa classe ne cessent de l’embêter, il le prenait pour un menteur et on finit par le ruer de coup. La jeune fille se disait que cela ne devait pas être facile tous les jours. Que les enfants pouvaient être bête des fois !

    Il continua en disant qu’ils le croiront bien le jour lorsque la suspension se terminera. La jeune fille se sentait un peu fautive, à cause de son « erreur », le garçon n’avait pas pu débuter sur scène. En fait, en y réfléchissant bien, elle avait privé le groupe de junior de débuter et elle avait privé non seulement son groupe et quelques séniors de toute activité, tout ça à cause d’un désaccord. Sa mère avait peu être raison, elle aurait du se contrôler ce jour là, laisser Ise dire ce qu’elle pensait et ne pas faire attention à ce qu’elle disait. Pourquoi avait-elle foncé tête baissé. Reiko s’était rendu compte qu’elle avait eu tort et qu’elle devrait présenter ses excuses à sa mère.

    La jeune fille était un peu perdu dans ses pensés puis son regards se jeta sur Soji, elle lui sourit et lui répondu que cela ne durera pas longtemps.

    Ne t’inquiète pas, lorsqu’ils te verront à la télévision, ils ne pourront plus dire que tu mens et ils ne pourront que te croire !

    Lorsqu’elle vu un homme surgir de nulle part, Reiko se disait qu’il serait temps de rentrer, la jeune fille lui proposa de l’accompagner jusqu’à son école. Ainsi, les personnes qui l’embêtaient ne pourront que le croire.

    Allons-y...

    Nos deux jeunes gens marchèrent en direction inverse où se trouvait l'homme. Ils ne devaient pas être loin du centre ville. Durant la marche, reiko débuta la conversation en lui demandant si son école était loin d'ici.


    Tu vas à quelle école ? Est-elle loin d'ici?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-agence.keuf.net
Soji Junya
J3
J3
avatar

▌Messages : 41
▌FAMOUS pts : 50
▌A Tokyo depuis le : 05/12/2009

About You ?
Moi et les Autres :
Un Secret ?: Pas pour le moment.
Am I Famous ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Déprime...[Pv Soji Junya]   Jeu 17 Déc - 4:52

Soji avait dit toute la vérité concernant son détour et ses petits problèmes avec quelques camarades. Il avait fini par penser que si les autres garçons le voyaient sur scène avec les Alyshas Voices, ils allaient être obligé de le croire. Le kohaï ne put que sourire avec les encouragements de son sempaï, c’était l'une des raisons pour lesquelles, il aimait être avec ce groupe d'élite du moins pour les rares fois qu’il les avait rencontrés, aucun des membres avaient regardé les plus jeunes de haut. Le climat de confiance allait s’installer au moment venu et Soji se promit de faire son possible pour ne pas traîner dans les pattes de Reiko lors des pratiques ou autres activités.

«Je vous crois, Reiko-sempaï!»


La jeune femme disa un seul mot et Soji lui répondit d’un bref signe de tête. Il laissa tomber sa planche sur le sol et grimpa dessus, prenant soin de rester à la hauteur de son sempaï qui lui avait gentiment proposé de l’accompagner jusqu’à l’école. Beaucoup de questions se bousculaient dans sa tête depuis la veille, certaines à propos de la suspension et d’autres interrogations qui étaient apparues avec les drôles de questions que les filles lui avaient posé la veille en après-midi. Tout comme bon kohaï, il entendit que Reiko débute la conversation pour ne pas la gêner par ses questions enfantines. Elle lui demanda le nom de son école et s’ils étaient loin.

«Je vais à Chikyu Gakuen, c’est une école publique… j’ai toujours rêvé d’aller dans une école privée, j’espère que je vais me ramasser assez d’argent pour pouvoir y aller l’année prochaine… Sinon pour ce qui est de votre deuxième question sempaï…»


Le garçon tourna la tête pour regarder le nom de la rue sur le coin de celle-ci et sourit à Rei. Il ne savait pas, s’il devait prendre cette question positivement ou négativement. Voulait-elle passer un peu de temps avec lui ou elle avait seulement hâte de retourner chez elle? Il est quand même vrai qu’elle semblait extrêmement fatiguer… il pouvait lui laisser sa planche pour qu’elle n’est pas besoin de marcher.

«On doit être à une quinzaine de minutes à partir d’ici, Reiko-sempaï. Si vous êtes fatiguée de marcher, je peux vous passer ma planche ou cela ne me dérangerait aucunement si vous retourniez chez vous, vous reposez.»


Ils arrivèrent au bout de la rue et Soji pris soin de regarder qu’aucune automobile n’arrivait pas avant de faire décoller sa planche dans les airs pour faire un petit ollie pour éviter de tomber à cause de la fin du trottoir.

«Sempaï… je me demandais comment ça se fait que les filles de mon école connaissent aussi bien les Alyshas Voice, je ne peux pas croire que vous allez dire votre taille, votre couleur préférée ou votre repas préféré en entrevue. Alors, comment font-elles? J’ai entendu tellement de choses hier, surtout que je ne savais rien de ce qu’elle me racontait?»


Soji commençait tranquillement à s'ouvrit et à poser des questions. Sa timidité le quittait au fur qu'ils avançaient sur le chemin de son école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Egawa
AV
AV
avatar

▌Messages : 137
▌FAMOUS pts : 365
▌A Tokyo depuis le : 21/11/2009

About You ?
Moi et les Autres :
Un Secret ?:
Am I Famous ?:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Déprime...[Pv Soji Junya]   Sam 19 Déc - 17:38

    Reiko encouragea le junior en lui disant qu’il montera bientôt sur scène et tout le monde ne pourra que le croire, plus personne ne viendra l’embêter, enfin c’est c e qu’elle espérait car certain pourrait devenir jaloux. Elle se rappelait que lorsqu’elle avait intégrer l’agence, les regards avaient été différents, et cela s’était accentuer lorsqu’elle était devenue une élite.

    Tout en marchant, la jeune fille se rendu compte que cette rencontre lui avait permit de lui mettre ses idées au clair, elle essaierait de faire de son mieux la prochaine fois et elle ne voulait plus décevoir personne.

    La jeune fille se demandait où était son école, donc durant le trajet elle lui posa la question, histoire de débuter la conversation. Ils n’allaient pas rester muet jusqu’à arriver à destination. Il lui répondu qu’il allait à Chikyu Gakuen, une école public, il espérait renter dans une école privée l’année prochaine. Son école était à 15 minutes d’où ils étaient. Soji lui proposa sa planche si elle était fatiguée. Il avait peut-être comprit qu’elle voulait rentrer mais ce n’était pas le cas. Certes elle était fatigué mais elle pouvait aisément l’accompagner jusqu’à son école, cela ne lui posait aucune problème, au contraire, cela lui faisait plaisir.

    Non il n’y a pas de problème, je suis un peu fatiguée mais ça va aller, merci. Cela ne me dérange aucunement de t’accompagner jusqu’à ton école.

    Le junior se posait quelques questions et ne se gêna pas pour demander à Reiko quelques réponses, il était curieux de savoir comment les filles de son école connaissait aussi bien son groupe, en effet les jeunes filles pouvait dire leurs tailles, leurs couleurs préféré et autre chose dans le même genre. Reiko eut un léger sourire, c’est vrai que les fans connaissaient les moindres petits détails les concernant.

    Et bien tu sais, nous avons énormément d’interview, que se soit à la tv ou pour un magazine, ses questions reviennent assez souvent. Je veux dire quels sont vos plats ou couleurs préférés ? Quelles tenues préférez-vous ?

    Je suppose que tes camarades de classe lisent ses magazines.

    Toi aussi quand tu seras une vrai idol, tu devras répondre à ce genre de questions. D’ailleurs, se sera plus tôt que tu ne le penses car même en étant junior tu devras faire quelques interview.


    Et oui, même les juniors en avaient le droit, mais en même temps c’était pour les habituer à ce milieu, si un jour ils devenaient un groupe à part entière, ils passeraient leur temps entre des passages à la tv, concert, séances photos et d’autres encore. Elle se demandait si Soji serait prêt à endurer tout ça, c’est vrai qu’au début on en a pas l’habitude et beaucoup ont abandonné en cours de route.

    Et toi, tu te sens prêt à affronter tout ça ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-agence.keuf.net
Soji Junya
J3
J3
avatar

▌Messages : 41
▌FAMOUS pts : 50
▌A Tokyo depuis le : 05/12/2009

About You ?
Moi et les Autres :
Un Secret ?: Pas pour le moment.
Am I Famous ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Déprime...[Pv Soji Junya]   Lun 21 Déc - 17:09

Reiko calma les inquiétudes du Junior sans vraiment le savoir, cela ne dérangeait pas la jeune femme malgré sa légère fatigue d’accompagner son kohaï à son école. Il fit une légère figure avec sa planche, histoire de ne pas plonger la tête la première dans la rue à cause du trottoir. La gêne commençant à partir, il essaya de poser quelques questions, comme pourquoi les filles de son école connaissaient aussi bien la vie de ses sempaïs aussi bien. La réponse fût les interviews données aux magasines et à la télévision, cela fit rire intérieurement le garçon que les journalistes puisent poser des questions aussi faciles. Il n’avait jamais vraiment été intéresser par cette sorte de magasines. Il fallait croire qu’il avait un léger manque de ce côté.

«Sokka…»


Lui donner des interviews, il allait probablement se cacher derrière Ai et Anna à moins qu’il doit être seul face aux questions. Il se demandait bien à quoi cela pouvait bien ressembler les questions. Si c’était seulement sur sa personne, cela allait être facile, mais les questions où il devait trancher et émettre des opinions… Il allait devoir travailler sur sa confiance en soi un jour ou l’autre…. Son sempaï lui demanda alors s’il était prêt à affronter tout ça…

«Hai… Demo… avec Ai et Anna pour commencer» dit-il avec un sourire timide. «Je ne me sens pas vraiment à l’aise à l’idée de parler tout seul devant une caméra…»


Il regarda le trottoir défilé sous lui, durant quelques secondes et jeta un coup d’œil à Reiko. Son sempaï avait dû avoir de la facilité, elle qui était la petite fille de Alysha…

«Est-ce que vous auriez des conseils à me donner Reiko-sempaï?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Egawa
AV
AV
avatar

▌Messages : 137
▌FAMOUS pts : 365
▌A Tokyo depuis le : 21/11/2009

About You ?
Moi et les Autres :
Un Secret ?:
Am I Famous ?:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Déprime...[Pv Soji Junya]   Dim 27 Déc - 16:31


    Soji se demandait bien comment les filles de sa classe connaissaient aussi bien ses ainés, il ne pouvait pas croire qu’on leur demandait ce genre de choses lors d’une interview. Reiko lui répondu qu’on lui demandait tout et n’importe quoi lors d’une interview ou même dans un show télévisé. C’était devenu une routine pour l’élite mais pour le junior qui avait seulement débuté il y a quelque temps ne connaissait rien de tout ça. La jeune fille lui dit qu’il allait lui aussi y avoir droit et lui demanda s’il se sentait prêt pour affronter tout ça.

    Le garçon lui répondu avec un sourire assez timide qu’il pourrait peut-être le faire avec Ai et Anna, les deux filles qui sont dans le même groupe que lui, mais qu’il ne sentait pas vraiment capable de parler devant la caméra si il était seul. Reiko le rassura en lui disant qu’il en aura bientôt l’habitude.

    Ne t’inquiète pas, tu en auras l’habitude. Au début, c’est difficile mais dés que tu es sur scène, tu oublie tout…

    Soji lui demanda également si elle avait des conseils à lui donner. C’est vraie qu’elle avait de l’expérience dans le domaine et connaissait quelques petits trucs mais tout dépend de la personne, chaque personne est différente et réagit différemment devant une caméra.

    Et bien tu as deux solutions, soit tu te crées un personnage que tu devras tenir jusqu’au bout ou soit tu restes toi-même.

    Je veux dire par là que tu peux dire tout ce que tu veux durant une interview, certain essaie de se la jouer cool et raconte que des mensonges.

    La meilleure chose c’est de rester toi-même mais bien sur, tu ne dois pas raconter n’importe quoi durant une interview…


    Comme elle lui avait dit la meilleur chose, c'était de rester soi même car si tu te crées un personnage, tu devras le tenir jusqu'au bout et ce n'est pas facile tous les jours. Un jour ou l'autre, tout le monde s'en rendra compte et se sera trop tard. Reiko se répétait sans cesse ses mots que lui avait sa mère, et elle se doutait qu'il venait d'Alysha-San mais n'en était pas sure.

    La jeune fille lui proposa son aide au cas où il en aurait besoin pour ses futurs interviews, en tant que Sempai, elle se devait d'être là pour ses juniors.

    Si tu ne sais pas quoi répondre pour une interview écrite, tu peux toujours me voir et je t’aiderai.

    De toute façon, tu es dans un groupe donc pour les émissions télévisé, tu seras toujours accompagné de Ai et Anna.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-agence.keuf.net
Soji Junya
J3
J3
avatar

▌Messages : 41
▌FAMOUS pts : 50
▌A Tokyo depuis le : 05/12/2009

About You ?
Moi et les Autres :
Un Secret ?: Pas pour le moment.
Am I Famous ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Déprime...[Pv Soji Junya]   Mer 10 Fév - 3:34

Sôji avait continué de suivre Reiko avec sa planche à roulette, gravant tous les mots que la jeune femme lui disait. Il appréciait ce moment privilégié avec son sempaï. Il prit le temps de réfléchir quelques secondes au propos de cette dernière, lequel des deux idées allaient-ils utiliser? Rester lui-même et annoncer au monde entier qu’il se faisait taper dessus à l’école et essayait le moins de se faire remarquer ou faire semblant qu’il était un de ses leaders que tout le monde adorait en classe. L’idée de changer d’école passa en vitesse dans son esprit et commença à devenir songeur sur son avenir.

«Je suis en accord avec votre opinion sempaï… mais que voulez-vous dire en disant de ne pas raconter n’importe quoi? Est-ce que vous faites allusion au fait que je me suis fais battre par quelques jeunes de ma classe?»

Il hocha la tête à la réponse de son aînée et reposa son regard sur le trottoir. Il regardait le sol défilé sous lui et la rue devint un peu trop familière pour le gamin. Il releva la tête pour voir apparaître la porte principale de son établissement scolaire. Il s’arrêta au coin de la rue pour écouter la dernière proposition de Reiko.

«Je me souviendrais de cette proposition le moment venu» dit-il avec un léger sourire. «Arigatô pour votre aide sempaï! La promenade a été forte agréable.»

Il se mordilla la lèvre inférieure quelques secondes et se risqua à faire un câlin à la jeune femme. Il attrapa sa planche dans sa main et traversa de l’autre côté de la rue pour faire un signe d’au revoir de la main à son sempaï. Un immense sourire apparaissait maintenant sur les lèvres de Soji et il franchit les portes avec un nouvel objectif à pratiquer… Prendre confiance en lui et ne pas se laissez marcher sur les pieds.

*Un jour, je vais être au même niveau que Reiko-sempaï et j’ai bien l’intention d’y arriver… rien ne pourra me l’empêcher.*

Il jeta un dernier coup d’œil derrière lui et dût reporter son attention vers l’avant quand une masse de personne vint l’interroger sur la personne qui l’avait accompagné jusqu’à la porte. Un petit rire nerveux et il se faufila jusqu’au vestiaire des garçons pour qu’on le laisse tranquille.

*Bon d’accord…je vais commencer à changer demain… il faut quand même que je me prépare....*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Egawa
AV
AV
avatar

▌Messages : 137
▌FAMOUS pts : 365
▌A Tokyo depuis le : 21/11/2009

About You ?
Moi et les Autres :
Un Secret ?:
Am I Famous ?:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Déprime...[Pv Soji Junya]   Lun 15 Fév - 9:35

    Reiko lui donna quelques conseils en ce qui concernait le comment se comporter face à une caméra, le plus important était de rester soi même, cela ne servait à rien d'essayer de tromper son entourage car d'une manière ou d'une autre on découvrait la vérité.

    En ce qui concernait Soji et le fait qu'il faisait battre par son ceux de sa classe, il était inutile d'en parler mais dire la vérité en ce qui concernait sa popularité à l'école, qu'il soit populaire ou non, cela n'a pas vraiment d'importance. Désormais, il fait partit de l'agence donc la popularité viendra avec le temps et même plus vite qu"il ne le pense.

    En ce qui concerne ceux qui t'embête, tu n'es pas obligé d'en parler, enfin c'est à toi d'en décider...

    Ils étaient arrivé près de l’école de Soji, celui-ci la remercia pour la promenade et de sa proposition qu'il n'oubliera pas de si tôt. L'idol le remercia également, la jeune fille était un peu déprimé quand elle avait rencontré et grâce à cette petite conversation elle ferait plus attention à ses actes et elle avait prit conscience que ses gestes avaient des conséquences que se soit pour elle ou pour les autres.

    C'est à moi de te remercier. N'hésites pas à me contacter si tu as besoin d'aide.

    Avant de partir en direction de son école, Soji fit un câlin son sempai. Elle en fut un peu mais surprise mais bon cela ne la dérangeait pas outre mesure. Le garçon traversa la rue et lui fit signe de la main, Reiko lui fit également un signe de la main puis elle fit demi-tour. Elle se disait qu'elle pourrait faire des excuses à sa mère mais la jeune fille était un peu trop fière donc elle attendra un peu avant de lui faire. Elle fit un rapide tour chez elle pour se changer et prendre sa douche, elle n'était pas encore prête à affronter sa mère, heureusement elle n'est pas à la maison. Reiko se rendu à l'agence, un peu d'entrainement ne lui fera pas de mal...

    Terminé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-agence.keuf.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déprime...[Pv Soji Junya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déprime...[Pv Soji Junya]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MOC] Trinexx, Chasseur de Prime.
» tournois pour gouvener belgica prime. 2 fois 1500 pts.
» Belgica prime, Automne 2012.
» Belgica Prime, Hiver 2013. 2 fois 1111 pts.
» LES TROIS PIERRES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: | Rp Terminés |-
Sauter vers: